Comment faire des pronostics ?

By
Updated: novembre 5, 2013

Vous souhaitez vous lancer dans l’univers des paris sportifs mais trouvez cela trop complexe ? Pour savoir comment faire des pronostics en ligne en toute simplicité, lisez les quelques paragraphes suivants !

comment faire des pronosticsSOMMAIRE

Quel pronostic choisir ?

Pour démarrer : le 1 N 2

Sous le terme mystérieux de " 1 N 2 " se cache en réalité le pronostic le plus simple : pour tout match, il s’agit de parier sur la victoire d’une des 2 équipes, ou sur le match nul. Ce type de pari est notamment utilisé pour les pronostics Cote et Match.

Le 1 est attribué à l"équipe jouant à domicile, tandis que le 2 représente son adversaire qui évolue à l’extérieur ; le N de " nul " correspond évidemment au match nul. Pour les rencontres se disputant sur terrain neutre (comme la finale de la Coupe de France ou de la Ligue des Champions, par exemple), un tirage au sort détermine quelle équipe est considérée comme jouant à domicile.

Paris plus avancés

Les parieurs émérites aiment parfois pimenter un peu leurs pronostics, en effectuant des mises plus risquées ou plus complexes.

La plupart des opérateurs proposent désormais de miser sur des éléments assez pointus :

  • Score à la mi-temps
  • Premier buteur du match
  • Ecart final entre les 2 équipes…

En revanche, parier sur quel joueur se prendra un carton jaune ou rouge est impossible sur les sites légaux, car les risques de truquage sont trop grands. De même, il est impossible de faire un pronostic si le match est sans enjeu pour au moins une des deux équipes (par exemple en fin de championnat, lorsque certains clubs sont déjà assuré de gagner le titre).

Des députés proposent même d’interdire les paris sportifs sur les compétitions de jeunes ou d’amateurs, pour limiter le risque de fraude.

Comprendre cotes et gains

Sur les grilles disponibles chez le buraliste, il faut cocher l’une des 3 cases " 1 N 2 " pour chacune des rencontres disponibles ; sur internet, une cote est attribuée à chacun de ses choix, et vous sélectionnez celui qui vous convient.

Choisir son camp est donc beaucoup plus compliqué : le favori d’une rencontre aura évidemment une cote beaucoup plus faible que son adversaire, et les gains en cas de victoire seront moins importants.

Prenons l’exemple de la rencontre Uruguay – France du mercredi 5 juin 2013. Voici quelles étaient les cotes sur le site PMU :

cotes Uruguay - France sur PMU

Si vous avez misez 10 euros sur la France, vous avez donc gagné 3,20 x 10 = 32 euros, soit 22 euros de bénéfice (32 – 10, la mise de départ).

Comment effectuer des paris combinés

Les pronostics sur des paris combinés consistent à miser sur plusieurs matchs simultanément : le joueur ne gagne que si la totalité de ses pronostics est exacte.

Le risque est donc évidemment plus grand, mais les gains peuvent être énormes ! Imaginons que vous décidiez de parier 20 euros sur la victoire de 3 équipes : l’une est donnée gagnante avec une cote à 1,70, la deuxième à 2,40 et la dernière à 2,10.

En cas d’échec sur n’importe lequel de ces matchs, vous perdez l’intégralité de votre mise, mais en cas de victoire, les cotes se multiplient entre elles ! Vous gagnez donc 20 x 1,70 x 2,40 x 2,10 soit plus de 171 euros.

Cette technique permet donc de remporter de grosses sommes sans pour autant placer son argent sur des cotes très risquées.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *