Lexique

Pour bien appréhender l’activité du pari sportif, voici quelques définitions que Football Pronostics met à votre disposition…

Bet – En anglais, cela signifie  "parier ". C’est le mot central des sites de pronostics.

Bonus – Bien des sites de paris en ligne proposent des bonus à l’inscription. Vous déposez tant d’argent, on vous en donne tant en bonus (cadeau) de bienvenue. Vous vous mettez le doigt dans l’oeil si vous pensez pouvoir retirer, dans la foulée, votre argent ainsi que le bonus ! Il faut le jouer et même trois fois sur la plupart des sites. Par exemple si vous déposez 50 euros et que vous obtenez 50 autres euros de bonus, il vous faudra d’abord jouer 150 euros avant de pouvoir retirer ce bonus !

Value-Bet – Il s’agit d’une formule mathématique qui consiste à parier sur un match dont la probabilité de gagner est supérieur à la cote proposée. La formule est simple : [la côte x probabilité (en % fait selon votre avis)] / 100. Le résultat pour un Value-Bet doit être supérieur à 1.
Exemple : Le Milan AC reçoit le Real Madrid en Ligue des champions avec une cote de 3,25 pour un match nul. On estime à 40% de chances de voir un match nul sur la foi des informations que je possède (historique, forme du moment, suspendus et blessés…), cela donne donc : (3,25 x 40) / 100 = 1,3. Ce chiffre est supérieur à 1, il s’agit donc d’un Value-Bet.
À l’inverse, la côte de Marseille pour gagner face au FC Zürich est de 1,25 et on estime à 60% les chances de victoires phocéennes : (1,25 x 60) / 100 = 0,75. Ce n’est pas un Value-Bet. Pour ce match, il vaudrait mieux se diriger vers un pari à handicap.

Bookmaker – C’est l’institution auprès de laquelle les joueurs vont miser. Bwin, Betclic, 888, Unibet,… sont des bookmakers !

Cote – C’est l’essence même du pari sportif ! La cote proposée par le bookmaker est le facteur multiplicateur qui sera appliqué à votre mise en cas de succès de votre pronostic.
Exemple : la cote de votre pari sur le match nul de l’équipe de France en Irlande est de 3,15. En cas de mise de 2 euros et de bon pronostic, vous remporterez votre mise multipliée par la cote, soit 2 x 3,15 = 6,30 euros de gain.

Handicap – C’est la manière trouvée afin d’intéresser les parieurs sur des matchs où les cotes sont peu intéressantes. Par exemple lorsque la France reçoit les Îles Féroé. La cote pour une victoire française est de 1,01, soit la possibilité de gagner 1% de sa mise ! Le handicap, permet de parier sur un certain nombre de buts d’écart.
Exemple sur une victoire avec 5 buts d’écart. Avec un handicap de 5, vous pariez donc sur une victoire 6-0 ou tout autre écart de buts supérieur. Si la France ne gagne que 5-0, le pari est nul et vous récupérez votre mise, si la France ne gagne que 4-0, vous avez perdu.

Pari en live – La plupart des paris sont clôturés au coup d’envoi. Le pari en ligne permet lui de miser sur le match en cours. Qui marquera le prochain but, qui recevra le prochain carton jaune ou rouge, … C’est ludique et cela permet de parier en plein match selon les événements.

Pari multiple – Avec un pari multiple, vous misez sur plusieurs matchs en même temps. Pour gagner il faut avoir bon à tous vos pronostics car un seul mauvais pari vous fait tout perdre. En cas de succès, les cotes des différents matchs sont multipliées entre elles et se multiplient à votre mise initiale.

Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.
+18Les jeux d'argent et de hasard sont resérvés aux personnes majeures.