Nos conseils pour les Coupes d’Europe #2

By
Updated: mars 8, 2010

Nouveaux clients seulement | Contenu commercial | 18+

Après la trêve internationale, les Coupes d’Europe reprennent leurs droits avec les quatre premiers huitièmes de finale retours de la Ligue des Champions ainsi que les huitièmes de finale allers de l’Europa League. À suivre tout particulièrement : Real Madrid -Lyon, Manchester United-Milan AC, Benfica-Marseille ou encore Lille-Liverpool. N’hésitez pas à consulter notre tableau comparatif des bookmakers avant de vous inscrire sur l’un d’entre eux.

Real Madrid-Lyon – 1,28/5,65/10,00

Si Lyon a créé la sensation au match aller en disposant d’un Real Madrid étonnement faible (1-0), un énorme défi s’annonce pour les joueurs de Claude Puel au Santiago Bernabeu : ne pas perdre par plus d’un but d’écart et marquer. En ce sens, le match des Gones à Boulogne-sur-Mer n’a rien de rassurant avec un petit 0-0 en supériorité numérique, d’autant que les Merengues se sont eux refait un moral en remontant deux buts au FC Séville avant de s’imposer finalement 3-2. Karim Benzema est lui forfait. Victoire et qualification du Real Madrid.

Arsenal-Porto – 1,60/3,80/5,85

Battu au match aller dans des condition rocambolesques à Porto (2-1), Arsenal entend prendre sa revanche sur le FC Porto. Le score de 1-0 suffira pour se hisser en quart de finale, mais attention la formation portugaise n’est pas novice à ce stade de la compétition et les Gunners devront peut-être faire sans Cesc Fabregas, blessé à une cuisse contre Burnley le week-end dernier. Victoire et qualification d’Arsenal.

Manchester United-Milan AC – 1,72/3,65/4,90

Victorieux 3-2 à San Siro du Milan AC, Manchester United aurait tord de penser que le plus dur est fait. Cependant l’avantage est considérable pour les Red Devils, suffisant en tout cas pour se hisser en quart de finale de la ligue des champions. Victoire de Manchester United.

Fiorentina-Bayern Munich – 2,85/3,35/2,45

À la dérive en championnat, la Fiorentina est tout de même parvenue à marquer à l’Allianz Arena, le fameux but à l’extérieur qui compte tant. Battue ce week-end par la Juventus Turin (1-2), la Viola voit se présenter un Bayern Munich qui monte en puissance ces dernières semaines bien que tenu en échec sur la pelouse de Cologne (1-1) samedi dernier. Match nul.

Benfica-Marseille – 1,95/3,25/3,75

Une affiche qui rappelle des souvenirs ! Il y a 20 ans, en demi-finale de la Coupe des Clubs Champions, l’OM était victime d’une injustice caractérisée avec le but de la main de Vata qui suffisait à Benfica pour s’imposer 1-0 à l’Estadio de la Luz et se qualifier pour la finale, n’ayant perdu que 2-1 le match aller au Vélodrome.

20 plus tard, les deux équipes se retrouvent pour un huitième de finale d’Europa League. Nul doute que les Phocéens voudront prendre une revanche sur l’Histoire. Le hic, c’est que Benfica est leader de son championnat avec, de loin, la meilleure attaque du championnat (59 buts en 21 rencontres), mais également la meilleure défense (12 buts). En Europe, c’est pas mal également avec 18 buts inscrits en 8 matches, dont 5 passés à Everton en Octobre dernier et 4 au Hertha Berlin la semaine passée. En attendant un exploit au match retour, l’OM devrait perdre au match aller.

Lille-Liverpool – 3,00/3,20/2,25

Grande première pour le LOSC, les Nordistes affrontent Liverpool en huitième de finale aller de l’Europa League. Brillants cette saison, parfois même géniaux en championnat, les joueurs de Rudy Garcia se frottent à un grand d’Europe dont la saison en championnat déçoit. Mais Liverpool demeure une formation débordante d’expérience en Coupe d’Europe à (à l’image de leur succès 3-1 à Urziceni au tour précédent), de quoi suffisamment peser face aux pensionnaires du Stadium Nord de Villeneuve d’Ascq qui accusent peut-être le coup physiquement ces derniers temps et qui restent sur une défaite face à Auxerre (1-2) et un match nul à Saint-Étienne (1-1). La formation anglaise se présentera tout de même avec 48 heures de repos en moins du fait de son mach de championnat à Wigan joué lundi soir. Match nul.

Rubin Kazan-VfL Wolfsburg – 2,05/3,20/3,50

Le double champion de Russie en titre poursuit sa préparation pour la nouvelle saison de championnat (qui débutera le week-end prochain) et a remporté le week-end dernier la Supercoupe de Russie face au CSKA Moscou (1-0). Cependant, la formation russe a perdu durant l’hiver son attaquant Alejandro Dominguez (parti à Valence). En face, le VfL Wolfsburg se présente avec un bilan bien pâle pour un champion d’Allemagne en titre : une 10ème place et déjà 46 buts encaissés en 25 sorties bien que restant sur un carton 4-1 face à Bochum. En Ligue des Champions, le Rubin Kazan avait tenu bon face à l’Inter Milan (1-1) et le FC Barcelone (0-0). On penche donc pour un match nul.

Valence-Werder Brême – 1,80/3,30/4,35

Valence fait figure de forteresse quasi imprenable, seul le Real Madrid s’est imposé à Mestalla cette saison. Un défi de taille pour le Werder Brême (6ème en championnat), finaliste malheureux de la dernière Coupe UEFA. Hormis un large succès à Hanovre (1-5), la formation allemande voyage assez mal en 2010 s’étant, par exemple, inclinée à Twente au tour précédent avant de prendre la main au match retour. Une défaite du Werder est à envisager, même si Valence (3ème) aura 48 heures de repos en moins, ne jouant son match de championnat que lundi soir contre Santander.

Hambourg-Anderlecht – 1,60/3,50/5,75

Victorieux à minima du Hertha Berlin, dernier du championnat (1-0), les Allemands du Hambourg SV (4èmes) accueillent Anderlecht, le très solide leader du championnat belge. Cependant l’attaque de feu (56 buts) et la défense de fer (20 buts en 26 matchs) des joueurs du RSCA pourraient ne pas suffire à la Nordbank Arena, sur la pelouse qui accueillera également la finale de cette première Europa League, véritable objectif de Hambourg cette saison. Victoire de Hambourg.

Atletico Madrid-Sporting Portugal – 1,80/3,30/4,35

Bien qu’accroché par Saragosse au Calderon dimanche dernier (1-1), l’Atletico Madrid a régularisé sa situation en championnat avec plus de 10 points d’avance sur la zone des relégables (mais 12 de retard sur la 4ème place) pour se rendre à une évidence : les Cochoneros n’ont plus que l’Europa League à jouer cette saison. En accueillant le Sporting Portugal, 4ème de son championnat avec notamment la troisième meilleure défense (16 buts en 22 matchs). La formation de Lisbonne reste sur un succès 4-0 sur la pelouse de Belenenses, dernier du championnat. Victoire de l’Atletico.

Juventus Turin-Fulham – 1,50/3,75/6,50

En éliminant le tenant du titre, le Chakhtior Donetsk, Fulham a frappé un grand coup dans cette Europa League. Cependant les Londoniens ont à présent affaire à la Juventus Turin ! La différence de niveau supposé devrait permettre aux Turinois de prendre le dessus. Attention cependant, lors de ses trois dernières confrontations à élimination directe face un club anglais, la Juventus Turin est à chaque fois passée à la trappe (Liverpool en ¼ de C1 2004-2005, Arsenal en ¼ de C1 2005-2006 et Chelsea en 1/8 de C1 2008-2009). À Fulham, il n’y a plus que la Coupe d’Europe cette saison. Prenons le pari d’un match nul.

Panathinaïkos–Standard Liège – 1,72/3,40/4,75

L’autre surprise des seizièmes de finale de l’Europa League est venu du Panathinaïkos qui a éliminé l’AS Rome. De quoi donner une forte crédibilité à la formation hellénique (leader de son championnat qui reste sur un succès 3-0 en championnat) au moment de recevoir le Standard Liège, champion belge en titre à la dérive en Jupiler League avec une 7ème place, très éloignée des places européennes. Victoire du Panathinaïkos.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.
+18Les jeux d'argent et de hasard sont resérvés aux personnes majeures.