Pronostics Saint Etienne – Lyon

By
Updated: novembre 30, 2012

Plus qu’un duel, c’est un derby qui enflamme deux fois par an la Ligue 1 et l’Est de la France. La rivalité est très prononcée et il est impossible d’être neutre quand on habite à Lyon et à Saint-Étienne. Les affrontements sont souvent spectaculaires et laissent des traces dans les chairs, les esprits et les mémoires.

C’est aussi une bonne opportunité pour se laisser tenter par un pronostic Sainté OL qui apportera un peu plus d’intensité à la rencontre qui promet déjà de ne pas en manquer

Dans ce cas, optez pour le PMU via grâce à ce lien, il est aujourd’hui l’opérateur français qui propose les meilleures promotions du moment dont la principale, le premier pari remboursé jusqu’à 100€ !

Historique des ASSE – OL

La domination était clairement du côté stéphanois jusqu"au début des années 1990. Depuis, les Lyonnais sont intraitables avec une domination importante. Ils prennent au moins un point 90% du temps ! Devant ces chiffres, les pronostics Saint-Etienne – OL seront nettement plus faciles.

Placer des pronostics Saint-Etienne – OL

Si vous n"êtes pas un supporter de l"une de ces deux équipes, il va de soi que vous opterez pour une victoire lyonnaise le plus souvent possible. Ce match étant particulier, la cote de Lyon en déplacement à Saint-Etienne sera plus importante que d’habitude.

D"année en année, il faut considérer que les compteurs sont remis à zéro et même si une équipe gagne plus régulièrement qu"une autre, ce match est tellement à part que les statistiques n"ont que peu de valeur. Si vous êtes un supporter de l"OL ou de l"ASSE, viser dans ce cas le match nul le plus souvent. La cote sera toujours plus forte, entre 3 et 4 à chaque fois.

Ces faits qui ont marqué le derby

Après un match perdu à Gerland en 2010, le président de l"OL, Jean-Michel Aulas, était venu parler aux 2.500 supporters mécontents restés au stade et avait pris un micro pour leur déclarer :

Nous avons perdu contre Saint-Étienne pour la première fois depuis seize ans. Nous jouons en Ligue des Champions alors que les Stéphanois, eux, ils la jouent sur la Playstation.

Depuis, on parle de Playstationico à la place du derby !

Dans un autre style, cette banderole dépliée en 2000 :

Les Gones inventaient le cinéma quand vos pères crevaient dans les mines.

et dans un autre style :

Stéphanois, ordures consanguines.

Il y a aussi cette phrase de Patrick Revelli, l"un des gloires de l"age d"or de l’ASSE entre 1968 et 1976 :

La meilleure chose à Lyon, c"est la rocade Est qui permet d"éviter de passer devant Gerland

On pense enfin au dégagement de Grégory Coupet dans le visage de Bafé Gomis (vidéo ci-dessous). Détail amusant au passage, précisons que le gardien international est passé de Saint-Etienne à Lyon au cours de la saison 96/97 et que Gomis (international français également, au poste d’attaquant) a choisi de prendre le même chemin avant le début de la saison 2009/20010. Ils font partie du peu de joueurs d’ailleurs à être passés d"un camp à l"autre (29 en tout).

 

Vidéos souvenirs

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *